Groupe Sanguin Universel

Qu'est-ce qu’un receveur universel / donneur universel ?

Groupe Sanguin

On est catégorisé en fonction de notre groupe sanguin, et la présence ou non de certains antigènes spécifiques sur les globules rouges détermine notre appartenance à un groupe : A, B, O et AB.

Le sang dans notre organisme est classé suivant ce système, ce qui veut dire que le sang du groupe A contient des antigènes A, le groupe B, des antigènes B et le groupe AB, des antigènes A et B. Le O est le quatrième groupe, mais il ne contient ni antigène A ni antigène B.

Qui sont les donneurs universels ?

L’inexistence des deux antigènes A et B ainsi que de facteur rhésus négatif rend le sang du groupe O- compatible avec tous les autres donc, les gens porteurs de ce groupe sanguin sont appelés les « donneurs universels ».

Leur sang peut être donné à tout le monde, même aux individus avec des anticorps A, B ou D.. Les donneurs universels peuvent donc donner leur sang à n’importe quel groupe sanguin.

Les donneurs universels ne représentent que 6 % des Français.

(+) Plus d'infos avec le tableau de compatibilité sanguine

Qui sont les receveurs universels ?

Les receveurs universels sont les personnes qui ont le groupe sanguin AB+. Ils peuvent recevoir du sang appartenant à tous les types de groupe sanguin. C’est le groupe AB+ qui porte sur la surface de ses globules rouges des antigènes A, B et D (Rh+). Vu qu’ils n’ont pas d’anticorps, ils peuvent recevoir des globules rouges de n’importe quel type de groupe sanguin.

(+) Plus d'infos avec le tableau de compatibilité sanguine

Si un peu moins de la moitié de la population française est du groupe O (42%), le groupe AB représente moins de 5% de la population française.

Donneur Universel, Quel intérèt ?

Les informations sur les groupes sanguins, et particulièrement, les receveurs et les donneurs universels, sont très importantes lors d’une transfusion sanguine.

Tous les groupes sanguins ne sont pas compatibles, et les conséquences peuvent être dangereuses en cas de non-compatibilité puisque cela peut aller jusqu’à la mort de la personne receveuse du sang non compatible.

Donc, avant chaque transfusion sanguine, un test de compatibilité sera effectué. Pour ce faire, le médecin procédera au mélange d’une goutte de sang du donneur avec celle du receveur. S’il y a une agglutination, la transfusion sanguine ne peut être faite puisque les sangs ne sont pas compatibles.

📝 Commenter sur Facebook